Motivantes ou limitantes ?

Qui n’a jamais entendu l’une de ces phrases : « Je suis trop vieux/vieille pour apprendre… » « La vie est dure … » , « Pour que l'on m'aime, je dois faire plaisir aux autres … » , « L'enfer, c'est les autres » ?

Les croyances déterminent notre perception de la réalité. Le plus souvent, elles sont issues de notre histoire, notre éducation, du milieu dans lequel nous vivons.

Adulte, elles servent à se persuader de l’adhésion à des idées, des valeurs, des opinions sans qu’aucune démonstration n’ait conduit en l’adoption de ces croyances.

Les croyances s’installent dès l’enfance. Elles deviennent une base de notre construction. Elles ne constituent ni des faits ni des vérités mais des choses que l’on croit vraies et qui façonnent notre vision du monde.

Il existe différents types de croyances :

  • Les croyances collectives : elles sont partagées par tous et rarement remises en cause.

  • Les croyances personnelles : elles résultent de notre expérience, de notre vie et de l’image que nos parents nous ont transmise.

  • Les croyances d’autorité : elles proviennent du groupe de référence auquel nous appartenons. (La famille, l’entreprise, un partie politique…)

Le coach vous aide à identifier ces croyances, qu’elles soient motivantes (dynamiques) ou limitantes pour évoluer vers votre objectif.

Si certaines croyances peuvent aider à relever de véritables défis, les croyances limitantes vont au contraire nous freiner et avoir un impact négatif sur nos émotions et nos comportements.

Une croyance limitante devient un obstacle à l’atteinte d’un objectif. Le travail avec le coach va permettre d’identifier la croyance (mais pas d’en rechercher les explications qui sont laissées au thérapeute) afin de prendre conscience qu’elle est surmontable dans un contexte différent.

Le coaching a cette puissance, (preuve de coaché !) de permettre de surmonter les limites que nous nous fixons. La bienveillance du coach, le respect de et pour son client en tant qu’expert de sa vie, son implication et la confiance qui s’instaure dans le binôme (ce que j’appelle le système B.R.I.C) sont les clés pour que les clients avancent vers l’objectif qu’ils se sont fixés.

Le coach va vous accompagner à vous libérer de vos croyances limitantes et les transformer en croyances motivantes.

Mais je ne vais pas vous mentir : lâcher-prise sur ses croyances limitantes et accepter de les transformer en croyances dynamiques, motivantes, portantes (vous choisirez le terme qui vous convient) représente un sérieux investissement en terme de travail sur soi. Vous pouvez bien sûr faire appel à un coach si vous n’arrivez pas à vous en sortir seul !

Et vous, avez-vous conscience de vos croyances limitantes, celles qui minent votre quotidien?

On en parle ? Prenons rendez-vous par mail coachingvan@gmail.com ou par téléphone 06.64.06.98.65

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout